La Vivante Ouverture

D 01La Soif et le désir d’Être Vrais donnent à notre vie une extrême exigence…

La Soif jaillie du tréfonds, de notre origine, c’est l’appel de notre Nature à l’expérimentation immédiate de la Connaissance.
Le désir d’Être Vrais effondre peu à peu notre édifice, ce que nous avons développé, construit, l’inadmissible mensonge que nous créons.
Dans l’intime, cet inconfort devient souffrance… Plus nous voulons lui échapper, plus notre soif se fait pressante et plus le désir d’être vrais s’intensifie.

Lorsque nous avons suffisamment déterminé ce qui nous isole et nous sépare de la Réalité…
Lorsque nous avons suffisamment démasqué le « raconteur » d’histoire, le « faiseur » de rêve…
Lorsque nous avons suffisamment de dégout pour notre mensonge d’instant en instant…
Lorsque nous avons suffisamment vu qu’il n’y a aucun endroit à rejoindre…
Nous avons l’audace d’ouvrir en nous ce regard de Vérité, qui contemple le simple, le réel, l’ici…

La Soif d’Être Vrais !

Alors, cette détermination fait place à une décision inimaginable,
Lâcher se retenir
Lâcher se maintenir
Lâcher se définir
Lâcher se devenir

Juste lâcher le mouvement vers… et tout s’écroule…

Ce qui apparaît meurt aussitôt !
Ce qui peut-être défini disparaît aussitôt !
La Vivante Ouverture seule est permanente, stable, incorruptible, éternelle !
Le Vivant Soi, libre, tranquille, échappe à toutes conjonctures, à tous conditionnements… EST simplement !

Bookmarquez le permalien.

2 Comments

  1. Lâcher se retenir…Lâcher se maintenir…Lâcher se définir…Lâcher se devenir
    Ce qui apparaît meurt aussitôt !…..La Soif d’Être Vrais !

    toujours heureux de te lire dans ton expression qui coule de « source » de « la source »
    merci Irina!
    Oui, Oui dirais-je simplement à la suite de tes mots « La Vivante Ouverture seule est permanente, stable, incorruptible, éternelle ! »
    – cette ouverture est amour en toute chose, sans explications, sans justification, EST toute chose en soi, expression de l’exigence d’être ce que l’on est avant toute histoire qui perpétue le mensonge qu’on se raconte!
    bonne journée et belle journée, chaleureusement. Vincent

  2. Cher Vincent,
    en communion de coeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*