Archives par étiquette : Abandon

LA DISTRACTION

ciel transparent

Je vais partager avec vous ce que je vis actuellement.
L’évidence de la distraction ! Ou bien je pourrais tout aussi bien dire l’évidence à la non-distraction !
L’évidence c’est quelque chose qui nous explose au visage, comme un éblouissement de Vérité !
Pourquoi est-ce que je me distrais ? De qui, de quoi je me distrais ?

Je parle de cette distraction que nous « faisons » que nous cultivons, que nous organisons, qui a l’air de faire partie de nos désirs ordinaires… dont nous remplissons nos instants qui masquent la peur de l’ennui et que nous ne voulons pas lâcher.

La petite voix du coeur murmure… pourquoi tu te détournes du divin, il ne te suffit pas ? Pourquoi ne le laisses-tu pas t’éclairer éternellement ?

Oui ! Oui ! je m’occupe l’esprit, je satisfais ma curiosité, celle que ma pensée a l’air de me proposer. Par habitude, mais surtout par désir de faire, d’occuper la place avec l’idée d’avoir plus ! J’ai cette infime notion de me faire exister ainsi comme je veux, et d’agir librement, sans contrainte.

Totalement faux !
Qu’est-ce qui est le plus important ? Écouter cette petite voix qui vient du cœur ou bien continuer à se détourner et à jouer la distraction ?

Si j’arrête un instant toute pensée, toute projection, toute imagination, que reste-t-il ? Même l’image de moi, cette notion individuelle d’être a disparu.!
Ce n’est même pas un choix, la discrimination tranche dans le vif et l’évidence m’éblouit de Vérité !

Cette personne qui s’occupe, se distrait, agit, croit avoir de l’intérêt, du désir jusqu’à s’en remplir, s’en servir et s’en assouvir. Cette personne n’est qu’une idée, une construction de projections imaginaires !
L’apaisement par l’évidence est immédiat ! Comme un ballon qui se dégonfle, reste la Réalité unique, immédiate, telle qu’elle est. Ni plus ni moins !

Peur ? Pas du tout, parce que l’évidence éclaire une autre évidence…. concomitante
JE SUIS et cela suffit !
JE SUIS l’espace dans lequel tout apparaît et cela suffit !
JE SUIS silence et cela suffit !

Ma pensée m’attirait… je la suivais pour la valider, la consolider et l’animer sur le miroir de mon l’esprit !
Sans pensée… que suivre ?
Il n’y a nulle par où aller ni aucun désir distinct !
Le mystère est résolu !
L’évidence efface ce qui n’est pas évident ! l’évidence ne s’éclaire que par la Vérité !
Il n’y a plus rien à dire !
La douce présence du divin…
Gratitude 🙏

LA GRATITUDE

vivre_heureux
Gratitude !
C’est un sentiment qui a pris dans mon cœur une ampleur et une présence incroyable !
Cette Gratitude est libre de tous objets, de toute direction, de tous vouloir, de toutes pensées ! C’est une Réponse ! C’est une Communion ! C’est l’éclat d’une fête amoureuse !
Loin d’être un état, c’est l’évidence d’être ainsi depuis toujours et à jamais !
C’est la révélation vivante de l’Amour partagé, de l’Union mystique !

La Gratitude est le seul mot qui s’élève de mon coeur
lorsque je veux partager cet extraordinaire élan !
Oui, silencieux et immobile, c’est pourtant un mouvement… se laisser saisir et s’y délecter… s’orienter et s’y abandonner… l’accueillir et y disparaître !
En la Gratitude se reconnaît l’humilité la plus tendre… la joie la plus pétillante… l’Amour le plus inconditionnel… l’intuition la plus sage… la patience sans limite…  la totalité d’Être !
Comment ne pas y succomber !
Comment ne pas témoigner de cette Vivante Réalité !
Rien à FAIRE… comme pratique, de raisonnable, de logique !
Rien à COMPRENDRE… avec la pensée, l’intelligence, la réflexion !

Laissez tout cela, savourez la richesse de cet instant de Vie, dès notre orientation vers la Source de toute Joie, l’espace du coeur s’ouvre !
Accueillez le Bonheur, ce droit sans condition, osez cette confiance en la Vie, en cet instant Vivant qui est Vous !
Plongez dans ce qui semble inconnu, pourtant si évidemment proche, notre Joie d’Être !
Alors, la Gratitude s’impose d’elle-même, comme une Grâce, le sceau d’Amour divin déposé dans notre coeur !

Gratitude bénie !

RIEN !

ciel
Rien ! Ni passé, ni avenir… oublié, le temps !
Il n’y a que cet espace libre de mots, de notions, de projections. 
Rien est VIVANT ! Tout est à sa place, cela arrive et disparaît… DIEU reste !
 
Une évidence : rien n’a besoin de rien. L’action fait partie de l’évidence, c’est une réponse, une communion libre d’un faire ou d’un ne pas faire !
L’instant éternel sans début ni fin n’est pas réalisé…  notre mémoire, nos projections, nos espoirs, nos volontés nous fascinent et nous occupent totalement à jouer une existence séparée de Dieu !
 
Rien… l’instant éternel est seul, merveilleusement vide, plein de VIE, plein de Dieu !
Pourquoi diviser moi et vivant ? Il n’y a pas deux ! 
Pourquoi habiller ÊTRE : être vivant, être mort, être beau, être laid, être riche, être pauvre ?…
VIVANT n’a besoin de rien ! Il EST !
 
Pure expression du sacré, donné, offert qui Règne éternellement. 
Exultez de Joie, abandonnez cette stupide idée d’être seulement quelqu’un !
Vivez cette constatation avec gratitude, et l’évidence surgira !
Restez silencieux dans cette évidence, et la Liberté rayonnera !
Une, Sainte, Vivante et Divine !

De la chenille au papillon – 2


Textes libres de mon coeur

* N’attendez pas de vous éveiller, veillez plutôt à ne pas vous endormir !

* Fais de ta Vie un Don permanent et tu vivras en parfaite coïncidence avec la volonté divine, dans Sa Paix et dans Sa Joie !

* Nous Sommes Amour et nous l’avons toujours été !
Ceci est la sublime Réalité de notre filiation divine d’appartenance congénitale à L’AMOUR.

* Par la Contemplation nous découvrons que nous sommes Aimés, avec ELLE nous vivons l’Amour inconditionnel, en ELLE Unifiés nous disparaissons.

* Laisser la Place, c’est permettre à “autre chose” d’apparaître…
Et le rêve prend fin dans la Vérité de nos épousailles avec la Réalité !

* La Nature de Dieu c’est l’Amour !
Et notre coeur est le foyer, le vecteur de cet Amour, laissons-le rayonner, laissons-lui la place !

* Être Amour c’est reconnaître et aimer le divin en toute chose, toute personne et tout événement, quel Trésor !

* Il y a une prière du coeur qui jaillit de notre tréfonds, cette prière est une offrande de Confiance à Dieu, sans mot, le coeur se donne !

* Abandonner toute volonté propre, c’est se confier au divin, c’est capituler n’ayant plus d’autre issue et sans retour possible en arrière !

* Si je reçois CET AMOUR pour ÊTRE et TÉMOIGNER, toute chose reçoit LE MÊME AMOUR pour ÊTRE et TÉMOIGNER. Ainsi nous sommes UN PAR CET AMOUR.

* Libre, ouvert et sans désir, le désir divin devient notre désir !
Attentif, doux et offert l’Amour divin peut rayonner en nous !

* La contemplation c’est laisser l’Amour divin inonder toutes les rives de notre pensée et se laisser porter confiant par SON courant.

* Se répandre, s’étendre en paroles et en actions c’est activer et maintenir son “personnage” sur le devant de la scène.

* Nous cherchons des sensations et des émotions intenses au-dehors, alors que notre cœur est un brasier vivant d’amour qui ne peut s’éteindre.

* Ouvrons et permettons à notre cœur d’être l’écrin où Dieu peut s’exprimer et déployer tous les Trésors de son Amour !

* Le divin peut nous montrer son Amour si nous partageons le même instant, le même temps. La Présence est le temps de cet Amour partagé !

* Notre Nature profonde est l’Amour, nous pouvons en jouir ou l’ignorer, nous pouvons l’exprimer ou le refouler, c’est notre choix d’humain !

* La”mort”de l’ego c’est l’offrande au divin de l’idée même d’être seulement soi. Alors, notre Père ressuscite notre COEUR à l’unité d’Amour.

* Tout sacrifice peut devenir une offrande lorsqu’il est transmuté par le cœur en don d’amour, honorant ainsi le divin avant tout.

* Le Christ a pris notre humanité pour nous ouvrir la porte de son coeur, ainsi nous accédons et partageons l’Amour de son Père, notre Père !

* Tourner continuellement les yeux vers le visage du Christ qui s’offre à notre coeur, c’est vivre SA parole et recevoir SA paix !

* L’unique véritable bonheur, c’est s’en remettre à la volonté Divine, à l’écoute du cœur !

CONTEMPLATION

SOLEIL
La Contemplation c’est l’actualisation du sentiment d’Amour.
C’est l’adhésion permanente au Vivant de la Présence.
C’est la parfaite coïncidence de notre coeur avec le monde.
C’est l’union intemporelle de notre Confiance et du désir Divin.
C’est la rencontre brûlante avec notre soif d’Amour inassouvie.
C’est l’instant béni, l’instant sacré, l’instant éternel.

C’est le coeur de mon coeur ouvert, offert, abandonné, ivre de son propre nectar.
C’est l’incomparable dévotion qui inspire mon coeur à l’effacement.
C’est la gratitude qui ravive chaque instant mon sentiment d’appartenance au Divin.
C’est la reconnaissance de Son Amour qui me porte éveillée et sans effort.
C’est par l’oubli de toute volonté propre qu’IL m’oriente dans SON courant généreux.
C’est la réalité expérimentale de la Vérité incontournable qui alimente ma joie.
C’est la saisie de tout mon Être d’une infinie douceur qui scelle ma confiance.
C’est l’échange intime de grands élans amoureux qui étreint mon coeur d’extase.

Ah ! Comme je voudrais convaincre votre coeur des merveilles qui s’y trouvent…
Ah ! Comme la beauté qui jaillit des yeux du coeur efface toute tristesse et toute crainte…
Ah ! Comme c’est simple de se laisser Aimer, il suffit de s’ouvrir au goût de l’Amour…

Mon coeur en Gratitude s’incline.

Ô MON COEUR !

vase

Je me sens comme un vase vide rempli d’amour… cette énergie vivante a saisi ce qui était moi. Je ne sais plus rien, tout paraît flou, et cela n’a aucune importance… Cette Présence n’est plus la mienne, et de tout mon coeur je lui laisse la place !
Je ne suis pas tendue et pourtant le corps est comme roué de coups, douloureux, tremblant il accepte tout, ne pouvant rien faire d’autre…

L’esprit vide ne veut rien de plus non plus, tout à la contemplation de ce coeur vibrant, ouvert à cette relation directe, aimante, avec ce qui vient jusqu’à lui.

Ô Seigneur, cette force intime qui anime tout l’être demande la communion, juste la communion !
Comment lui dire je t’Aime ? ELLE le sait déjà et rayonne d’Amour brûlant !
Comment lui ouvrir davantage les bras ? ELLE m’ a saisi déjà et me serre d’Amour fortement !

Ô mon coeur tout rempli de TOI ! TOI que je ne connais que dans l’Amour et par l’Amour que tu inspires !
TOI qui es si Vivant en moi, ô combien je t’ai ignoré, et combien ta patience fut grande !
C’est cet humble constat qui dénoue et secoue tout mon corps.
Tendue vers l’avoir et le devenir, j’en ai oublié TA SIMPLE PRÉSENCE AIMANTE dans mon coeur.

Gratitude infinie !

Hymne à l’âme or

VIDÉO VOIR ICI

Hymne ) l’âme d’orhttps://youtu.be/IaorZg4zSw4

Ensemble continuons  à écouter le chuchotement d’Amour de Frédérique Lemarchand

Gratitude !

La beauté d’un coeur aimant !  La beauté de la confiance vivant d’amour !
Gratitude !

Atteinte d’une maladie rare, Frédérique Lemarchand joue l’équilibriste entre la vie et la mort. Plusieurs expériences au contact du divin lui ont donné une force et une sensibilité hors-du-commun… Un magnifique témoignage que je vous invite à découvrir !

Pour aller plus loin Frédérique Lemarchand à publier “Cantique du coeur”

La Vivante Ouverture

D 01La Soif et le désir d’Être Vrais donnent à notre vie une extrême exigence…

La Soif jaillie du tréfonds, de notre origine, c’est l’appel de notre Nature à l’expérimentation immédiate de la Connaissance.
Le désir d’Être Vrais effondre peu à peu notre édifice, ce que nous avons développé, construit, l’inadmissible mensonge que nous créons.
Dans l’intime, cet inconfort devient souffrance… Plus nous voulons lui échapper, plus notre soif se fait pressante et plus le désir d’être vrais s’intensifie.

Lorsque nous avons suffisamment déterminé ce qui nous isole et nous sépare de la Réalité…
Lorsque nous avons suffisamment démasqué le “raconteur” d’histoire, le “faiseur” de rêve…
Lorsque nous avons suffisamment de dégout pour notre mensonge d’instant en instant…
Lorsque nous avons suffisamment vu qu’il n’y a aucun endroit à rejoindre…
Nous avons l’audace d’ouvrir en nous ce regard de Vérité, qui contemple le simple, le réel, l’ici…

La Soif d’Être Vrais !

Alors, cette détermination fait place à une décision inimaginable,
Lâcher se retenir
Lâcher se maintenir
Lâcher se définir
Lâcher se devenir

Juste lâcher le mouvement vers… et tout s’écroule…

Ce qui apparaît meurt aussitôt !
Ce qui peut-être défini disparaît aussitôt !
La Vivante Ouverture seule est permanente, stable, incorruptible, éternelle !
Le Vivant Soi, libre, tranquille, échappe à toutes conjonctures, à tous conditionnements… EST simplement !

Le geste Ultime

0044
Il y a un geste Ultime… un geste qui Sait !

Un geste qui part d’une évidence et non d’une décision…
Un geste qui se jette dans le connu de l’inconnu…
Un geste qui se laisse plonger… se laisse s’abandonner…

Toutes les résistances sont vaincues par l’évidence de la Réalité,
et la Réalité elle-même s’Ouvre pour recevoir « ce geste d’Amour »…

On peut arrêter là ! Il n’y a plus rien à dire…
Le Silence ne laisse passer que la Lumière…
La vague redécouvre la mémoire de son origine…
et le château de sable se laisse détruire en riant !

Il n’y a qu’une Vérité c’est la Réalité !
Rien à chercher ailleurs…
L’apaisement nous garde au cœur de la Présence.

Alléluia ! Alléluia !

L’opportunité

12b
Une difficulté… une angoisse… une inquiétude… une peur… voilà l’opportunité !
C’est comme une carte d’invitation que nous offre la Vie pour voir, et pour expérimenter ce qui est incommunicable, impensable, inimaginable… la Réalité Vivante !

… Et si nous laissions échapper un oui de notre coeur ?

Oui… ce tout petit oui du coeur nous plonge dans un sentiment totalement irrationnel, tout va mal, je suis mal… et pourtant c’est une joie qui me porte !
Cela paraît……. Stop !
Les mots n’ont plus cours… une chaleur bienfaisante nous rassure… juste cela ?… Juste cela !

La sensation Vivante d’Être simplement là, maintenant, à cette place telle qu’elle est, la nôtre, à couper court aux crispations douloureuses. La situation n’a pas changé, mais le refus a disparu !
Il y a détente et « dénouement » intérieur.
Alors on peut se laisser glisser doucement dans le goût de ce bonheur, et s’y laisser porter… tout va bien…

Nous avions clôturé l’instant avec notre imagination, avec nos doutes et notre manque de confiance en nous-mêmes…
Nous pouvons laisser la porte ouverte… et rester avec ce contact chaleureux qui nous a envahis…
Nous sommes ici chez nous, et chaque instant est une opportunité Vivante de nous laisser embrasser !

Être

00
Je me love dans ton Amour…
Je me love dans ton Silence…

J’offre mon esprit de croyances…
J’offre ce que je ne suis pas…

Vivant tu Es Créateur de Tout…
Vivant je Suis Contemplateur de Tout…

Accordé au même élan…
Sans bouger, je me laisse emporter…

Dans ton Amour…
Dans ton Silence…
Je disparais en Toi !

Le Don

55
Se laisser tomber dans Sa vertigineuse matrice… et voguer avec Elle !…
S’abandonner à l’insondable présent… et Vivre son éternel instant !…

Goûter « se laisser rejoindre »… et s’ouvrir à Sa Félicité…
Participer au Vivant, en laissant se manifester tout son éclat Amoureux !…

Se Donner c’est Se Recevoir !…

Avant !

0019

Avant ! Je Suis Avant…

Je le savais intellectuellement… mais le vivre est saisissant et instantané !
Le fait de le Voir, d’être embrassé par cette évidence nous inonde d’une confiance qui ne peut pas ne pas lâcher prise, qui ne peut pas ne pas tout lâcher, cela se fait sans « moi » c’est la confiance qui règne et le reste ne compte plus…

Je Suis Avant les pensées, les désirs, les peurs, les états !
Je Suis Avant repose simplement ici… repose avant tout le reste !
Je Suis Avant ouvre un champ inconnu… qui ne peut que se savourer !
Je Suis Avant est là où je Suis, que je n’ai jamais quitté et qui n’est nulle part !

Cela m’a réveillée à 2 heures du matin… Je Suis Avant est devant « mes yeux », cela danse dans mon coeur, et clou l’instant sur place ! après la tension ressentie depuis quelques jours, une profonde détente baigne cette évidence.
Je ressens cet « Avant » comme un perçu ouvert, un « chez soi » silencieux, l’exploration de cette ouverture est simplement l’accueil qui se reçoit… en Présence Vivante.

La Présence enveloppe l’activité, mais elle n’est pas active… elle est touchée par les sons, mais ne s’arrête sur aucun… elle ressent tout, mais laisse tout passer aussitôt…
La Présence habite tout, pas le moindre petit muscle ne peut y tressaillir inconnu, ignoré…
Le temps semble ne servir à rien, il s’écoule immobile comme un espace qui permet à la Présence de s’amuser avec l’ombre et la lumière…

Bonjour la Vie !

Se Donner

009
» Donne ce que tu as,
et si tu n’as plus rien,
donne-toi «

Cela commence par une vivante constatation…
» je crée un intermédiaire à ma vie, un intermédiaire qui déforme ma vie ! »
C’est comme être éblouie d’évidence par son propre regard…
l’un se voit deux et le deux se sait un.

Je vois avec précision comment j’alimente le « personnage » comment je l’active…
C’est fou… je le « fais exister » et c’est lui qui a besoin de reconnaissance et de confirmation !

Le Don de Soi ouvre la sensation d’une consistance subtile… la Présence vive accueille la force et l’assurance d’une totale confiance…
Une joie fraiche rayonne de tendresse… se donner et être porté sont vécus et ne font qu’un !
Alors une certitude étreint d’Amour mon coeur.
Je ne veux plus d’intermédiaire à ma vie…
Je veux être… Vivante !

Chez Soi

330Confortablement installé « chez soi » Être se savoure,
le coeur se dilate de Joie, dans cette chaude tranquillité.
Une ferme certitude rythme les secondes, rien ne peut troubler cet espace Vivant…
Être se suffit…

Le devenir a disparu, aucun endroit où aller…
Les mots semblent flotter, vide de pouvoir…
Le temps a rejoint le ressenti, faisant partie du coeur, il s’efface en lui…

Espace-Présence-Instant-Ouvert sont Un, l’un ne pouvant éclairer que l’autre…
C’est juste toujours là… comme ça… silencieusement Vivant !
Merveilleusement doux et chaleureux !
Gratitude et Contemplation !