NOURRIR LE PERSONNAGE ET L’ILLUSION

masque 01

Chaque lecture, chaque question, chaque pensée nourrit l’illusion.
Chaque information, chaque bavardage, chaque désir nourrit l’illusion.
Chaque volonté, chaque mouvement mental, chaque état nourrit l’illusion.

L’illusion est l’espace fermé créé par le personnage pour jouer ses jeux de rôles !
Le personnage est le créateur-acteur de l’illusion ! Sans acteur, pas d’illusion !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’illusion du personnage montre la Réalité !
Le personnage a faim d’exister, faim de jouer, faim de contrôler.
Il a aussi faim de pouvoir, faim d’amour, faim de reconnaissance.
Cette faim dévorante et insatiable montre ainsi ses limites.
Le voir, le constater, c’est s’en libérer !
L’espace de manœuvre dans l’illusion devient étroit, les rôles jamais satisfaisant, ni suffisants, ni assez valorisants.
En voulant toujours mieux, toujours plus, la dés-illusion commence à s’incarner…

De la boulimie à l’anorexie mentale, notre jeu n’arrive plus à jouer…
Nos mensonges parasitent la Vérité, et Cela est Vu !
Notre mental parasite l’ouverture du Cœur, et Cela est Vu !
Nos choix parasitent la spontanéité Vivante de la Présence, et Cela est Vu !
Nos discours internes parasitent la Réalité du Silence, et Cela est Vu !
Nos rôles, notre personnage, notre arrogance, Cela est Vu !

C’est l’effondrement de nos croyances, de nos constructions et de nos tensions…

La grande déprime ouvre le chemin de l’évidence…
C’est une Résurrection, une Renaissance !
Ne plus nourrir son personnage, et l’illusion passe au premier plan.
L’Ouverture s’offre à la Contemplation, et éclaire de Vérité l’Évidence.
L’Évidence porte cette force et cette humilité d’évaporer toute intention, toute objection, tout désir, tout discours, toute forme de séparation !
L’Évidence Honore en nous l’Esprit, Présence Vivante de Dieu !
L’Évidence Règne dans notre cœur qui se nourrit du divin et s’abreuve à l’intarissable Source d’Amour !

La Réalité s’installe au grand jour… elle a toujours été là… simplement il n’y a plus personne pour croire le contraire !

Gratitude !

LA DISTRACTION

ciel transparent

Je vais partager avec vous ce que je vis actuellement.
L’évidence de la distraction ! Ou bien je pourrais tout aussi bien dire l’évidence à la non-distraction !
L’évidence c’est quelque chose qui nous explose au visage, comme un éblouissement de Vérité !
Pourquoi est-ce que je me distrais ? De qui, de quoi je me distrais ?

Je parle de cette distraction que nous « faisons » que nous cultivons, que nous organisons, qui a l’air de faire partie de nos désirs ordinaires… dont nous remplissons nos instants qui masquent la peur de l’ennui et que nous ne voulons pas lâcher.

La petite voix du coeur murmure… pourquoi tu te détournes du divin, il ne te suffit pas ? Pourquoi ne le laisses-tu pas t’éclairer éternellement ?

Oui ! Oui ! je m’occupe l’esprit, je satisfais ma curiosité, celle que ma pensée a l’air de me proposer. Par habitude, mais surtout par désir de faire, d’occuper la place avec l’idée d’avoir plus ! J’ai cette infime notion de me faire exister ainsi comme je veux, et d’agir librement, sans contrainte.

Totalement faux !
Qu’est-ce qui est le plus important ? Écouter cette petite voix qui vient du cœur ou bien continuer à se détourner et à jouer la distraction ?

Si j’arrête un instant toute pensée, toute projection, toute imagination, que reste-t-il ? Même l’image de moi, cette notion individuelle d’être a disparu.!
Ce n’est même pas un choix, la discrimination tranche dans le vif et l’évidence m’éblouit de Vérité !

Cette personne qui s’occupe, se distrait, agit, croit avoir de l’intérêt, du désir jusqu’à s’en remplir, s’en servir et s’en assouvir. Cette personne n’est qu’une idée, une construction de projections imaginaires !
L’apaisement par l’évidence est immédiat ! Comme un ballon qui se dégonfle, reste la Réalité unique, immédiate, telle qu’elle est. Ni plus ni moins !

Peur ? Pas du tout, parce que l’évidence éclaire une autre évidence…. concomitante
JE SUIS et cela suffit !
JE SUIS l’espace dans lequel tout apparaît et cela suffit !
JE SUIS silence et cela suffit !

Ma pensée m’attirait… je la suivais pour la valider, la consolider et l’animer sur le miroir de mon l’esprit !
Sans pensée… que suivre ?
Il n’y a nulle par où aller ni aucun désir distinct !
Le mystère est résolu !
L’évidence efface ce qui n’est pas évident ! l’évidence ne s’éclaire que par la Vérité !
Il n’y a plus rien à dire !
La douce présence du divin…
Gratitude 🙏

LA GRATITUDE

vivre_heureux
Gratitude !
C’est un sentiment qui a pris dans mon cœur une ampleur et une présence incroyable !
Cette Gratitude est libre de tous objets, de toute direction, de tous vouloir, de toutes pensées ! C’est une Réponse ! C’est une Communion ! C’est l’éclat d’une fête amoureuse !
Loin d’être un état, c’est l’évidence d’être ainsi depuis toujours et à jamais !
C’est la révélation vivante de l’Amour partagé, de l’Union mystique !

La Gratitude est le seul mot qui s’élève de mon coeur lorsque je veux partager cet extraordinaire élan !
Oui, silencieux et immobile, c’est pourtant un mouvement… se laisser saisir et s’y délecter… s’orienter et s’y abandonner… l’accueillir et y disparaître !
En la Gratitude se reconnaît l’humilité la plus tendre… la joie la plus pétillante… l’Amour le plus inconditionnel… l’intuition la plus sage… la patience sans limite…  la totalité d’Être !
Comment ne pas y succomber !
Comment ne pas témoigner de cette Vivante Réalité !
Rien à FAIRE… comme pratique, de raisonnable, de logique !
Rien à COMPRENDRE… avec la pensée, l’intelligence, la réflexion !

Laissez tout cela, savourez la richesse de cet instant de Vie, dès notre orientation vers la Source de toute Joie, l’espace du coeur s’ouvre !
Accueillez le Bonheur, ce droit sans condition, osez cette confiance en la Vie, en cet instant Vivant qui est Vous !
Plongez dans ce qui semble inconnu, pourtant si évidemment proche, notre Joie d’Être !
Alors, la Gratitude s’impose d’elle-même, comme une Grâce, le sceau d’Amour divin déposé dans notre coeur !

Gratitude bénie !

RIEN !

ciel
Rien ! Ni passé, ni avenir… oublié, le temps !
Il n’y a que cet espace libre de mots, de notions, de projections. 
Rien est VIVANT ! Tout est à sa place, cela arrive et disparaît… RIEN reste !
 
Une évidence : rien n’a besoin de rien. L’action fait partie de l’évidence, c’est une réponse, une communion libre d’un faire ou d’un ne pas faire !
L’instant éternel sans début ni fin est oublié…  notre mémoire, nos projections, nos espoirs, nos volontés nous fascinent et nous occupent à jouer l’existence.
 
Rien… l’instant éternel est seul, merveilleusement vide, plein de VIE, plein de Dieu !
Pourquoi diviser moi et vivant ? Il n’y a pas deux ! 
Pourquoi habiller ÊTRE : être vivant, être mort, être beau, être laid, être riche, être pauvre ?…
VIVANT n’a besoin de rien ! Il EST !

Pure expression du sacré, donné, offert qui Règne éternellement. 
Exultez de Joie, abandonnez cette stupide idée d’être seulement quelqu’un !
Vivez cette constatation avec gratitude, et l’évidence surgira !
Restez silencieux dans cette évidence, et la Liberté rayonnera !
Une, Sainte, Vivante et Divine !