PLEURE…

Pleure

Pleure ma chérie pleure…

Ton coeur, cette douce force d’amour partage avec ses frères et sœurs les doutes, les peurs, les deuils, les questionnements…

Pleure ma chérie pleure…

Ton coeur, cette force d’aimer partage le cœur de tous… avec les peines,  les tristesses, les espoirs…

Pleure ma chérie pleure…

Ton coeur sait consoler, sait écouter, sait donner, sait aimer…

Pleure ma chérie pleure…

Ton coeur vibre et donne sa force à tous les gestes de partages, de compassions, de solidarités, de dévouements…

Pleure ma chérie pleure…

Ton cœur est le sentiment unique manifesté du divin, l’expression aimante de la Vie, le vecteur entre le ciel et la terre…

Pleure ma chérie pleure…

Ton cœur et le cœur du monde sont UN dans l’Amour que tu reçois, dans l’Amour que tu donnes, dans l’Amour Vivant de la Source !

Pleure ma chérie pleure… ce sont les larmes de l’Amour !

Bénédiction et Gratitude !

 

 

 

 

 

Le Coeur divin, c’est aussi le nôtre…

AF6F977E-C524-4332-AD42-5ABB8D9BB958

En l’Espace Divin l’instant n’existe pas…
Le temps se dissout dans la Présence…
La Présence aussi se dissout dans la Conscience…
La Conscience elle-même ne sait rien, Elle EST !

Pendant longtemps je pensais qu’il fallait s’oublier dans la Présence…
Aujourd’hui je vois que je me trompais !
Il s’agit de s’oublier dans le sentiment de notre coeur, de s’en remettre à la Source de Vie, au Coeur Aimant de Dieu !
Alors celui que nous avons construit, que nous croyons être nous, laisse place, éclairé par l’Amour divin il disparait, permettant la rencontre et l’Union avec la Vérité, avec Dieu !

Gratitude !

Si tu savais le don de Dieu !

paradis

Le Coeur de Dieu baigne le monde…
L’Amour baigne le monde et le coeur de l’homme enfanté par Dieu…
Le Coeur de Dieu porte TOUT et TOUT est l’Amour de Dieu !
Ainsi est l’homme, TOUT en L’UN !

L’idée d’exister est née avec le mensonge d’un devenir.
Nous sommes Dieu sans le savoir, en voulant le devenir, nous courrons sans fin !…
Se cacher de la Réalité pour ne faire que sa propre volonté.
« Le Paradis n’est plus Dieu, car je veux et je peux le concevoir »

Alors, se voiler, pour ne pas se dévoiler !
Fermer son coeur, pour garder en soi, pour soi, ce secret : Le pouvoir de l’imaginaire !
Dieu crée la Réalité du monde et l’homme crée l’idée de pouvoir le changer !

Pourtant…

L’Homme est la Passion de Dieu, la Totalité de son Don,
sa Respiration Amoureuse, son Paradis Éternel, son infini Tout.
Ne détournant jamais son Regard, Il attend avec tendresse que « l’idée meure »
pour serrer dans son Coeur, cette perle d’Amour ne l’ayant jamais quitté, mais qui seulement à crû pouvoir s’en détourer !

Gratitude !