Archives par étiquette : Présence

LA VIE

La Vie !
Quel beau voyage !
Quelle belle Vie !
Voilà ce que mon coeur chante…
 
Abandonner sans abandonner,
Renoncer sans renoncer,
Lâcher sans lâcher,
Voir sans savoir,
Recevoir et Être reçu,
Vivre et Être vécu…
 
Un mouvement …
adhésion et renoncement,
au-delà de la présence…
Pas de centre, juste Vie !
 
Seigneur, la Vie que tu nous donnes
s’éveille à l’instant, tel un rythme
d’instant en instant…
… respiration de l’Univers…
 
Seigneur Tu es la source Vive… en toi,
l’Amour coule, déborde, inonde tout.
Tous peuvent s’y baigner ou y tremper les pieds…
Elle réveille par sa fraîcheur, nourrit par sa Joie,
s’offre dans sa Béatitude,
elle console et lave le coeur…
Alors s’ouvre en nous le Désir d’Aimer,
se découvre en nous le goût de l’Amour,
la sensation d’Aimer, et d’Être Aimer.
Notre énergie se rassemble,
et contemple… l’Amour… la source en TOI !
 
… Mais, on ne s’abandonne pas à l’Amour,
une connotation de peur et de souffrance
plane dans notre tête…
L’Amour rayonne pourtant en nous,
dans toutes les directions nous éparpillons de l’amour…
il y a tellement de directions, que nous ne savons plus
ni goûter ni recevoir cet Amour à sa Source.
Mais l’Amour c’est Nous, c’est notre vie en Dieu !
c’est par ce Don que naît un enfant,
C’est Notre Vie, et ce n’est que pour nous,
pour chacun de nous !
Cela se Donne… et se Reçoit…
le reste, ce sont nos rêves et nos histoires…
 
Regardons avec les yeux d’un enfant…
Regardons notre coeur…
Laissons-nous inonder…
Laissons-nous Aimer !
 
Gratitud
 
 

LE TEMPLE DIVIN

Avoir la paix, avoir la joie, avoir l’amour… peut faire partie de la quête d’une vie !
Tout cela est trompeur…
 
Une seule évidence surpasse tout et met fin aux questions et à toute recherche.
Une seule évidence nourrit instantanément et continuellement notre cœur.
Une seule évidence nous transporte du doute à la plénitude et à la béatitude.
 
JE SUIS AIMÉ INCONDITIONNELLEMENT !
 
Notre âme et notre cœur le savent, notre être et notre esprit le savent
Il n’y a que les suggestions que nous faisons avec notre pensée, que nous écoutons et croyions qui a l’air de nous isoler de notre cœur. C’est une suggestion virtuelle que nous prenons pour intéressante et vraie, un bavardage mental qui nous laisse croire que nous pourrons être heureux avec d’autres conditions, dans d’autres situations, ailleurs, ou demain….
 
Notre cœur ne se situe pas là, il est le temple divin, sa demeure, un lieu qui n’attend que notre attention, notre écoute pour s’ouvrir et s’épanouir !
Le Seigneur est déjà là, dans notre cœur et il y rayonne de tout son Amour !
Nous regardons ailleurs… nous écoutons autre chose…
 
Comment goûter et vivre cette lumineuse Joie si profonde donnée, cette Paix inouïe partagée et cet Amour brûlant offert à chacun de nous, sans un retour dans le lieu intime de notre cœur.
Nous sommes espérés, nous sommes attendus, nous sommes reçus et nous sommes fêtés comme le fils ou la fille prodige de retour dans sa maison !
 
Merveille divine ! Merveille de l’Amour, Merveille des retrouvailles et Merveille de Gratitude !

LE BONHEUR !

le bonheur

Aujourd’hui je voudrais témoigner du bonheur ! Peut-être demain pourrais-je témoigner de la tristesse ou bien de la douleur, mais ce matin c’est l’éternel que je vais évoquer…

Le matin, l’éveil est le premier instant, c’est une conscience… vaste, silencieuse, puis une sensation… un battement, le coeur bat joyeusement, avec un sentiment de bonheur pétillant… sans objet, sans forme, juste ainsi, pour lui-même, il savoure la douce euphorie de vie !

La présence est une conscience vivante, ouverte et libre de toutes idée, de toute mémoire, de toute projections. C’est cette évidence qui témoigne par elle-même de la perfection, de la beauté, de l’amour qui est vécu ! 

C’est cette évidence qui dissout toutes les questions et les doutes qui y sont liés. 

JE se déploie simplement INDÉFINI et ÉTERNEL ! Cette évidence sans début ni fin EST le bonheur d’ « ÊTRE SOI »        

Il y a une jubilation, une excitation d’ÊTRE !  

L’énergie du Vivant jaillit et nous jaillissons… nous le sommes !

Cette journée s’ouvre avec le regard… avec le coeur… avec la vie…  

BONJOUR !

Le Coeur divin, c’est aussi le nôtre…

AF6F977E-C524-4332-AD42-5ABB8D9BB958

En l’Espace Divin le temps n’existe pas…
L’instant se dissout dans la Présence…
La Présence aussi se dissout dans la Conscience…
La Conscience elle-même ne sait rien, Elle EST !

Pendant longtemps je pensais qu’il fallait s’oublier dans la Présence…
Aujourd’hui je vois que je me trompais !
Il s’agit de s’oublier dans le sentiment de notre coeur, de s’en remettre à la Source de Vie, au Coeur Aimant de Dieu !
Alors celui que nous avons construit, que nous croyons être nous, laisse place, éclairé par l’Amour divin il disparait, permettant la rencontre et l’Union avec la Vérité, avec Dieu !

Gratitude !

L’AMOUR EST NOTRE NATURE

La beauté intérieure est si grande que nos yeux se ferment pour y demeurer en Contemplation !

Le coeur exulte d’une Joie paisible, tout à son Amour, il s’abandonne toujours davantage…

Le temps d’Aimer à remplacer le temps des doutes, le temps d’Aimer a pris toute la place !

La Présence vive épouse l’espace d’Ouverture Aimante et s’y dissout, totalement unifiée.

L’Instant brille de toute sa Réalité Sacrée, dans une immobilité mystérieuse et Vivante !

C’est si Grand, si Puissant et si simple et humble à la fois que l’être chavire de Gratitude !

Les mots n’ont plus cours, ils sont inutiles, le goût du Vivant, les saveurs vécues de tous les sens, s’expérimentent naturellement sans saisie.

L’AMOUR EST NOTRE NATURE, NOTRE IDENTITÉ,

L’EXPRESSION DE LA VIE QUI NOUS ANIME !

Que s’est-il passé pour que nous l’ayons oublié ?

Quelle est cette chape de croyances que nous nous infligeons ?

Nous portons notre misère étouffante comme un carcan inévitable.

Quelle est cette individualisation qui proclame détenir le droit de savoir tout sur tout !

LE COEUR SAIT, LE COEUR PEUT, LE COEUR DÉSIRE…

ET LE COEUR A MAINTENANT L’ENVIE DE GRANDIR ET DE S’OUVRIR

Gratitude !

De la chenille au papillon – 1

Textes libres de mon coeur

* Demeurer dans le pétillant du Vivant, c’est ne plus rien attendre d’autre et goûter dans l’instant l’inspiration d’Amour qui en émane !

* Faire confiance à l’Amour que nous sommes, s’y abandonner et basculer là où nous sommes, avec ce que nous sommes, en ce que nous sommes !

* Un adulte Accompli ne vit plus aucune frustration, il vit l’Amour !

* La Sagesse c’est de l’Amour éclairé d’intelligence !

* Plaire à Dieu, c’est l’Aimer et être amoureux de toutes les formes qui LE manifeste, ainsi le monde Divin peut témoigner sa Grâce en Tout !

* Le coeur amoureux de Dieu exulte de joie et si l’Amour lui répond… L’extase les réunis !

* Se relier à l’Amour, notre Divine Nature, c’est recevoir comme avec un toboggan un flot intarissable de grâce et de félicité. Gratitude !

* Le coeur sait se donner totalement, entièrement, sans attente, sans contre-partie. Il sait s’abandonner et disparaître en l’Amour-Aimé !

* Si “Je” est la Nature Absolue de toute chose, “Je” ne peux pas être individuel, pensant et se confirmant, il ne peux que Être personne et tout.

* Toute stratégie se situe dans un monde virtuel. Nous n’arrêtons pas d’exploiter des stratégies imaginaires et d’en vivre les conséquences !

* La liberté que nous avons n’est pas dans les choix d’une situation à vivre, mais dans l’appréciation de toutes les situations vécue.

* La pensée dévitalisée de son potentiel aimant-créateur est une coquille vide alimentée de phantasmes virtuels auto-destructeurs.

* Vivre et garder dans son cœur la contemplation ouverte et accueillante, c’est être nu et mourir à toutes les l’illusions du personnage !

* La Vérité de la Paix est un sentiment sacré d’invulnérabilité, ouvert et offert à l’instant Divin tout y est bienvenu, parfait et aimant !

* Être dans la Vérité de l’amour, c’est s’ouvrir au coeur de l’instant et ne plus pouvoir en bouger !

* L’humilité commence par VOIR tout ce qui n’est pas humble en nous. Et c’est insupportable pour l’ego, mais si salutaire pour le cœur !

* Vivre la Vérité du cœur c’est laisser la place à l’Amour spontané qui émane avec intelligence de la puissance d’Amour du Vivant en nous.

* Mon cœur fréquente Jésus et tous les cœurs peuvent le fréquenter, il est si près et il nous aime tant. Nous portons tous cette grâce Divine.

* Lorsque l’espace de notre cœur et l’espace de l’instant coïncide en une concrète et aimante communion, l’Amour resplendi !

* Nous pouvons bien bourrer notre mental de toutes les images d’amour et de tous les discours sur l’amour notre cœur y est absent !

Gratitude !

Lettre de mon coeur à mon coeur

100 Je suis vivante entre deux larmes qui coulent… mon coeur pleure d’Amour.
Je ne suis aucunement triste… simplement offerte et si fragile !

C’est le Pardon Divin donné inconditionnellement qui me touche au plus profond du coeur.
Cet indicible Amour  qui se donne au-delà de toute notre faiblesse, de toute notre illusion, de tous nos manquements, que je sens m’entourer avec une infinie patience, comme un père aimant pardonne tendrement à tous ses enfants. Comment ne pas fondre en larmes, et me blottir dans SES bras ?
Cet espace Divin ouvert pour louer, pour gratifier, pour Aimer… Ce souffle… pour lui, par lui, avec lui, que je reçois si gracieusement, me bouleverse !

Cette immensité d’Amour, cette Grâce qui nous accueille déjà, qui nous porte tel que nous sommes me ravit en gratitude. La Vie nous Aime , elle nous Aime profondément et elle cherche à ce que nous le sachions, que nous le vivions en reconnaissance, en participation, en communion.
Quelle beauté Vivante et silencieusement Présente !

Ce qui m’éclaire le plus en ces instants bénis, c’est cet abandon qui nourrit mon coeur d’une confiance apaisée… c’est là ! en contact irradiant, palpable, brûlant d’une douceur extrême… Quel Trésor avons-nous tous au coeur de nous-mêmes, au centre de notre poitrine, et qui signe notre vie avec toutes ses joies à partager et toutes ses peines à consoler.

Gratitude et offrande de tout mon coeur

Le Vivant Amour

V3
Je ne sais pas comment c’est possible… mais le coeur a pris tout l’espace !
Comment résister à un tel appel… disparaitre en Amour ! C’est un désir qui grandit… c’est une vibration qui s’intensifie, qui tourbillonne dans le corps, qui en saisit la moindre parcelle.
L’Amour appelle l’Amour, comme un cri du coeur vers l’être aimé, ce sentiment déborde la matière, cela enfle et grossit comme un ouragan qui avale tout sur son passage, la moindre résistance, le moindre recul. Tout est aspiré par cette formidable énergie amoureuse.

L’amour veut tout ! Tout donner, tout recevoir !

Une sensation Aimante, fervente a envahi l’instant et sous-tend toutes les autres sensations.

La pensée semble englobée, sans aucun pouvoir, sans aucun intérêt.
Ce rayonnement irradie tout le corps, dans une détente bienfaisante, s’y abandonner, le goûter et le vivre est d’une évidence éclatante.
Je suis assise sur le bord de mon lit, par la fenêtre un beau soleil illumine la pièce, il n’y a rien d’extraordinaire… pourtant, l’Amour habite ce regard, l’Amour habite ce corps.
Il y a une euphorie ardente, pétillante qui est la joie de sa propre naissance, la certitude que tout commence à partir de cette qualité du coeur, cette qualité première de notre Nature, ce regard amoureux, attentif, bienveillant.
Pourquoi parle-t-on autant de la “mort de l’ego” ? C’est une toute petite chose l’ego, comparé à la puissance bienfaitrice de l’Amour que nous sommes. L’ego s’évanouit de lui-même avec ce bonheur grandiose, offert et reçu dans l’instant Vivant.

Il ne s’agit pas d’avoir de l’amour pour le monde, ou bien d’aimer ceci ou cela, il ne s’agit pas d’effort, de volonté, de direction, ou de but…
Il s’agit d’être en contact, de prendre appui sur le Coeur, de laisser l’Amour Être intensément, totalement, Vivre avec le Coeur avant tout, se nourrir de lui, le laisser grandir, le laisser rayonner, le laisser aimer, et lâcher le reste ! C’est-à-dire Vivre “Ouvert” une ouverture de toutes les perceptions, avec toutes les perceptions, dans toutes les perceptions, et aimer… aimer… Cela coupe tout discourt, toute projection, tout espoir, cela ne laisse que l’instant ici, maintenant, amoureusement amoureux, c’est fou !
C’est si merveilleux, qu’aucune pensée ne peut venir troubler CELA, et s’il y a une pensée… c’est égal, le bonheur est avant ! Oui, tous les questionnements sont totalement obsolètes, c’est toujours le bavardage d’une idée. Le Coeur c’est une sensation Vivante, cela vit en nous, cela Aime en nous, et c’est spontané… C’est un joyau Vivant !
” Là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur ” Matthieu 6/21

En même temps ce sentiment d’Amour se déploie, en même temps il est “ici”
En même temps ce sentiment d’Amour goûte sa Nature, en même temps il se laisse goûter “ici”
CELA naît simplement à l’Amour Vivant !

Rayonner !

0001
IL N’Y A PAS D’AILLEURS, C’EST UNE RÉALISATION FANTASTIQUE AVEC UN IMPACT RÉVOLUTIONNAIRE !
” RIEN À CHERCHER, RIEN À TROUVER “

Nous sommes toujours au bon endroit, au bon moment, à la bonne minute, à la bonne seconde… et nous ne pouvons absolument pas nous quitter un instant.
Bien plus qu’une constatation, c’est une expérimentation, une reconnaissance directe, vivante et absolue.

Alors, découvrons-le simplement, c’est tellement fondamental à Vivre que la pensée est incapable de l’ajuster à ses connaissances, elle va immédiatement tâcher de faire une suggestion ou une analyse.
Ne concluons pas en esprit, le “blanc” que nous éprouvons en entendant ses paroles …

C’est Cela ! C’est Ici !

Sans mots… nous sommes étonnamment Vivants, et nous pouvons découvrir l’espace silencieux dans lequel émergent les sons, les objets, les sensations, les situations.
Cet espace est Présence ouverte non pas seulement la nôtre, mais cet espace est la Présence de la Nature Absolue, et tout, absolument tout y est inclus !

C’est une réalisation Vitale, vivre le monde “tel que c’est” ou bien vivre dans son monde.
Ici, c’est même au-delà de la confiance… c’est de l’ordre d’une évidence qui Rayonne !

Il ne s’agit pas de “faire” du silence… il s’agit de se laisser porter par notre propre silence naturel, simple, celui qui est toujours là… avant le bruit que font les mots dans notre imaginaire.
Notre Présence s’actualise d’un instant à l’autre, tout y est nouveau… et se laisse découvrir, goûter et aimer, pourtant nous restons à la “traine”, replier et radotant sur notre exil une complainte accablante… mais Non ! Cela Rayonne en Nous et depuis toujours !

D’un instant à l’autre nous sommes vécus par l’Éveil, mais tant que “nous” cherchons à le vivre, nous ne “courons” qu’après nos rêves… nous ne nous laissons pas simplement Rayonner !

EN FAIT VIVRE C’EST LAISSER ” RAYONNER NOTRE NATURE “

Libre… Dégagé… Vivant !

17
Le TRÉSOR est tellement grand… inimaginable !…
L’INTUITION est tellement forte… qu’elle habite chacun de mes gestes…
Prendre appui sur cette CONFIANCE est comme une respiration… elle ne peut me quitter…
CELA pousse à rester là… à ouvrir… encore… encore…
L’attention s’enveloppe de douceur et se laisse porter…
C’est comme sortir d’un mauvais rêve… il y a une détente joyeuse… une euphorie bienfaisante…

Je VOIS que je croyais que le monde était à « mon » image, à l’image de mes pensées…
Désirable et repoussant… beau et laid… favorable et hostile…
Balançant entre certitude et doute entre opposition et adhésion ! Infernal… et frustrant !

Toute approche éloigne !
Il y a un FAIT VIVANT, UN FAIT VÉCU…
qui efface toutes les hypothèses !

LE MONDE n’est pas à « mon » image, IL EST tel qu’il EST !
Cela fait une différence énorme !
Je peux le LAISSER ÊTRE… LIBRE ! DÉGAGÉ ! VIVANT !

Ce que je donne… je le reçois, comment cela peut se faire ?… je ne sais pas, mais c’est ainsi !
Libre, Dégagé et Vivant animent toutes mes sensations, comme si soudain la Présence s’éclairait d’une Connaissance innée.
QUI JE SUIS n’existe pas… les questions se sont évaporées avec l’idée d’un QUI…
Ce « QUI » est introuvable !
il reste… LIBRE… DÉGAGÉ… VIVANT…

Vivre l’impersonnel c’est Réaliser la Richesse d’un Bonheur inouï… la Réalité du Royaume de Dieu… au-dedans de Nous !

La Soif

0026

La Soif fabrique des pensées de manque… s’installe alors une quête d’Avoir et de Devenir…
Être Libre de la Soif c’est Demeurer… l’esprit au Repos, le coeur au Repos…

La Source s’offre une illusion magnifique… et la Soif pour s’en découvrir Libre…

Elle s’offre aussi l’Humilité pour se Reconnaitre… et la Confiance pour se Vivre

Alors… avec laissez-faire s’ouvre laissez-Être et avec Avoir Soif s’ouvre Être-Libre

Quel étonnante facétie !

Être Présence

1212
Nous parlons souvent d’ « être présent » ou bien de « vivre en présence »…
Nous croyons que l’action de voir, de ressentir et de penser avec conscience est plus juste que rêver, s’identifier, ou de se laisser emporter par la pensée.
Pourtant dans un cas comme dans l’autre nous n’avons pas quitté la Présence un seul instant, car Présence indique simplement qu’il y a UN EST avant toute action, toute projection, tout effort, toute conscience, tout espoir, tout désir, toute crainte.

Nous fabriquons notre séparation avec beaucoup d’énergie et élaborons ensuite des chemins de retour là où il n’y en a pas… c’est bien plus simple que cela !

Le miroir ne recherche pas un objet à refléter…
L’océan ne recherche pas comment devenir une vague…
L’ouverture ne recherche pas une ouverture à ouvrir…

Il y a une orientation de notre coeur si intime qu’elle passe inaperçue, un lâcher-prise si subtil qu’un seul mot peut crée dans l’esprit une nuance à justifier.

ÊTRE et PRÉSENCE sont synonymes !
Et c’est cela qui est notre Sublime Bonne Nouvelle !
Il ne peut exister ÊTRE sans PRÉSENCE ni PRÉSENCE sans ÊTRE !
La Présence n’est pas la qualité d’un état, ni même un choix, elle est déjà là avant nous, en nous avant toute constatation, nous ne pouvons pas « faire » de la Présence, nous ne faisons qu’essayer de fabriquer de l’absence… sans succès… espérant ainsi en contre-partie y découvrir une Présence Bienheureuse.

Notre impression de mal-être n’est qu’une conséquence de l’effort que nous faisons pour essayer de masquer la RÉALITÉ D’ÊTRE PRÉSENCE !

Alors… ÊTRE PRÉSENCE ?

Se laisser Rejoindre
se laisser Toucher
se laisser entendre
se laisser Voir
se laisser Goûter
se laisser Respirer
se laisser Sentir
se laisser Aimer
se laisser Vivre

Ici… maintenant se laisser Étreindre et laisser se consumer le toi, le moi, le nous, le vous dans le brasier Vivant de l’Amour Infini !

La joie enveloppe… la confiance enlace… un seul Désir appartient à la Présence…
Vivre lumineusement !

Gratitude au Coeur… Gratitude !

Le Bonheur

0034
Nous pressentons que le Bonheur est dans l’Unité !
Alors, nous en déduisons que le Bonheur c’est l’union de notre désir avec sa réalisation.
Nous plaçons toute notre attention et notre énergie à chercher ce qui pourrait nous rendre toujours plus heureux.

Les désirs matériels, les désirs affectifs et les désirs spirituels nous trompent !
Il ne s’agit pas d’ACQUÉRIR quelque chose, il s’agit de PERDRE cet objet d’investigation que nous qualifions de nous-mêmes et qui cherche en vain à tout comprendre.

Posez-vous ! Reposez-vous ! Détendez-vous !

L’Esprit est vaste, et nous le réduisons à quelques focalisations…
La Coeur est Vaste et nous ne cherchons que ses pâles reflets…
Le Ciel est Vaste et nous oublions que nous sommes déjà à lui…
Le Ciel nous respire, l’Esprit nous habite, le Coeur nous donne Vie…

Ne vous attardez pas ! Ne vous détournez pas !

Ici et maintenant nous fait rejoindre notre coeur en sa Source, et nous fait goûter la Confiance immédiate, sans attente, sans projection, sans délai.
Nos yeux ne voient que ce qu’ils veulent voir… Laissez le Regard se reconnaitre en tout… Laissez à l’instant l’opportunité d’être Vu !

Présence et Absence dansent sans avoir besoin de nous, cette Ouverture est l’ÉCLAT du Vivant dont le rythme emporte toutes considérations, toutes spéculations, tout questionnements…
Alors, spontanément fleurit l’intelligence du coeur et fleurit le Bonheur !

… et le BONHEUR… ne porte plus de nom, il étreint le coeur d’une force si grande, que toute action en est l’énergie bienfaisante, la Gratitude enlace la Joie, le mouvement ne sert plus qu’à Aimer, l’immobilité se découvre Vivante et les mots se taisent pour découvrir la Paix…

Que de Beauté !… Que de Beauté !…

Le geste Ultime

0044
Il y a un geste Ultime… un geste qui Sait !

Un geste qui part d’une évidence et non d’une décision…
Un geste qui se jette dans le connu de l’inconnu…
Un geste qui se laisse plonger… se laisse s’abandonner…

Toutes les résistances sont vaincues par l’évidence de la Réalité,
et la Réalité elle-même s’Ouvre pour recevoir « ce geste d’Amour »…

On peut arrêter là ! Il n’y a plus rien à dire…
Le Silence ne laisse passer que la Lumière…
La vague redécouvre la mémoire de son origine…
et le château de sable se laisse détruire en riant !

Il n’y a qu’une Vérité c’est la Réalité !
Rien à chercher ailleurs…
L’apaisement nous garde au cœur de la Présence.

Alléluia ! Alléluia !