Archives par étiquette : instant

TOUT EST IMMOBILE…

immobile
Le monde illusoire s’est évanoui…
Tout est immobile…
Tout est immobile, pourtant les sens savent… ils voient, ils sentent, ils entendent…

JE SUIS EST immobile ! … le monde s’exprime sans moi… ou AVEC moi… j’en fais partie, sens m’y arrêter !
Voilà la Joie du Vivant ! Il coule… partout… en tout…

Rien ne peut l’atteindre, le prendre, l’arrêter, le dévier… sans jugement, sans choix, ça COULE avec lui, en lui ! L’idée d’un monde peut s’écrouler… c’est EN LUI que cela s’écroule… alors, rien ne s’écroule !

Dans l’instant vierge le divin peut manifester  SA bonté, SA bienveillance, SON pardon, SA merveilleuse douceur, SON ivresse aimante et SA passion dévorante pour LE MONDE… LE SIEN !

SA force de vie exulte ! … et cette force de Vie est Amour !

Mon Dieu… cet Amour … ce baiser divin, cette évidence abondante, cette étreinte amoureuse, cette brûlante morsure de la soif apaisée, ce repos infini d’être enfin chez soi à jamais comblé !

C’est si Grand, si Puissant et si humble à la fois que le coeur chavire en Gratitude !

LE BONHEUR !

le bonheur

Aujourd’hui je voudrais témoigner du bonheur ! Peut-être demain pourrais-je témoigner de la tristesse ou bien de la douleur, mais ce matin c’est l’éternel que je vais évoquer…

Le matin, l’éveil est le premier instant, c’est une conscience… vaste, silencieuse, puis une sensation… un battement, le coeur bat joyeusement, avec un sentiment de bonheur pétillant… sans objet, sans forme, juste ainsi, pour lui-même, il savoure la douce euphorie de vie !

La présence est une conscience vivante, ouverte et libre de toutes idée, de toute mémoire, de toute projections. C’est cette évidence qui témoigne par elle-même de la perfection, de la beauté, de l’amour qui est vécu ! 

C’est cette évidence qui dissout toutes les questions et les doutes qui y sont liés. 

JE se déploie simplement INDÉFINI et ÉTERNEL ! Cette évidence sans début ni fin EST le bonheur d’ « ÊTRE SOI »        

Il y a une jubilation, une excitation d’ÊTRE !  

L’énergie du Vivant jaillit et nous jaillissons… nous le sommes !

Cette journée s’ouvre avec le regard… avec le coeur… avec la vie…  

BONJOUR !

Le Coeur divin, c’est aussi le nôtre…

AF6F977E-C524-4332-AD42-5ABB8D9BB958

En l’Espace Divin le temps n’existe pas…
L’instant se dissout dans la Présence…
La Présence aussi se dissout dans la Conscience…
La Conscience elle-même ne sait rien, Elle EST !

Pendant longtemps je pensais qu’il fallait s’oublier dans la Présence…
Aujourd’hui je vois que je me trompais !
Il s’agit de s’oublier dans le sentiment de notre coeur, de s’en remettre à la Source de Vie, au Coeur Aimant de Dieu !
Alors celui que nous avons construit, que nous croyons être nous, laisse place, éclairé par l’Amour divin il disparait, permettant la rencontre et l’Union avec la Vérité, avec Dieu !

Gratitude !

CONTEMPLATION

SOLEIL
La Contemplation c’est l’actualisation du sentiment d’Amour.
C’est l’adhésion permanente au Vivant de la Présence.
C’est la parfaite coïncidence de notre coeur avec le monde.
C’est l’union intemporelle de notre Confiance et du désir Divin.
C’est la rencontre brûlante avec notre soif d’Amour inassouvie.
C’est l’instant béni, l’instant sacré, l’instant éternel.

C’est le coeur de mon coeur ouvert, offert, abandonné, ivre de son propre nectar.
C’est l’incomparable dévotion qui inspire mon coeur à l’effacement.
C’est la gratitude qui ravive chaque instant mon sentiment d’appartenance au Divin.
C’est la reconnaissance de Son Amour qui me porte éveillée et sans effort.
C’est par l’oubli de toute volonté propre qu’IL m’oriente dans SON courant généreux.
C’est la réalité expérimentale de la Vérité incontournable qui alimente ma joie.
C’est la saisie de tout mon Être d’une infinie douceur qui scelle ma confiance.
C’est l’échange intime de grands élans amoureux qui étreint mon coeur d’extase.

Ah ! Comme je voudrais convaincre votre coeur des merveilles qui s’y trouvent…
Ah ! Comme la beauté qui jaillit des yeux du coeur efface toute tristesse et toute crainte…
Ah ! Comme c’est simple de se laisser Aimer, il suffit de s’ouvrir au goût de l’Amour…

Mon coeur en Gratitude s’incline.

BONNE ANNÉE 2016

pommes d'amour

Appréciez cet instant généreux !
Goûtez l’éclat passionné de votre Nature !
Recevez l’Amour dans votre coeur et partagez-le !
Donnez… donnez de la joie et du bonheur autour de vous !
Rayonnez d’allégresse et embrassez le monde !
Confiez-vous à la force et à la douceur du Vivant !
Tout le reste vous sera donné de surcroit !

Que cette nouvelle année vous comble !
C’est mon souhait le plus cher pour tous !

Gratitude !

Hymne à l’âme or

VIDÉO VOIR ICI

Hymne ) l’âme d’orhttps://youtu.be/IaorZg4zSw4

Ensemble continuons  à écouter le chuchotement d’Amour de Frédérique Lemarchand

Gratitude !

La beauté d’un coeur aimant !  La beauté de la confiance vivant d’amour !
Gratitude !

Atteinte d’une maladie rare, Frédérique Lemarchand joue l’équilibriste entre la vie et la mort. Plusieurs expériences au contact du divin lui ont donné une force et une sensibilité hors-du-commun… Un magnifique témoignage que je vous invite à découvrir !

Pour aller plus loin Frédérique Lemarchand à publier “Cantique du coeur”

Lettre de mon coeur à mon coeur

100 Je suis vivante entre deux larmes qui coulent… mon coeur pleure d’Amour.
Je ne suis aucunement triste… simplement offerte et si fragile !

C’est le Pardon Divin donné inconditionnellement qui me touche au plus profond du coeur.
Cet indicible Amour  qui se donne au-delà de toute notre faiblesse, de toute notre illusion, de tous nos manquements, que je sens m’entourer avec une infinie patience, comme un père aimant pardonne tendrement à tous ses enfants. Comment ne pas fondre en larmes, et me blottir dans SES bras ?
Cet espace Divin ouvert pour louer, pour gratifier, pour Aimer… Ce souffle… pour lui, par lui, avec lui, que je reçois si gracieusement, me bouleverse !

Cette immensité d’Amour, cette Grâce qui nous accueille déjà, qui nous porte tel que nous sommes me ravit en gratitude. La Vie nous Aime , elle nous Aime profondément et elle cherche à ce que nous le sachions, que nous le vivions en reconnaissance, en participation, en communion.
Quelle beauté Vivante et silencieusement Présente !

Ce qui m’éclaire le plus en ces instants bénis, c’est cet abandon qui nourrit mon coeur d’une confiance apaisée… c’est là ! en contact irradiant, palpable, brûlant d’une douceur extrême… Quel Trésor avons-nous tous au coeur de nous-mêmes, au centre de notre poitrine, et qui signe notre vie avec toutes ses joies à partager et toutes ses peines à consoler.

Gratitude et offrande de tout mon coeur

Être Avec !

0033C’est un cri d’Amour de mon coeur !

C’est irrésistible, je suis empoignée par un sentiment si vaste qu’il en donne le vertige…
L’énergie se multiplie, s’amplifie, c’est un cyclone qui porte ce désir d’Amour brulant !
Être en Amour !

Les pôles se rejoignent, les contraires s’assemblent, rien ne peut égaler, contenir, exprimer autant de Joie Béatifiante d’allégresse.
La plénitude ôte toute idée de séparation, de distinction, de controverse, et le coeur explose de sensations inconnues.
Le fait vécu témoigne simplement de cette Réalité vivante.

Cela Veut ! Je laisse l’ivresse des profondeurs Sacrée me saisir…
Comme une vierge s’offre amoureusement à l’être aimé, mon coeur battant d’Amour et de Confiance se donne sans réserve à l’instant…
Comme le bien-aimé est juste là, Coeur à Coeur, intensément présent, intensément dévoué, la puissance de la Grâce m’enveloppe…

Bien qu’au-delà de tout mot, j’emploie des mots pour partager avec vous, et faire vibrer notre “Unisson”… Les mots émettent une vibration qui touche et font écho dans le tréfonds à l’Amour que nous portons tous en nous, à l’Amour que nous sommes déjà !
Quelle beauté de partage, bien au-delà de la personne qui semble être ici…

La Beauté nous traverse…
La Grandeur nous habite…
La Béatitude nous explore…
L’Amour nous réunit…

C’est un “retournement” qui s’abandonne en totale confiance à l’incertitude totale, le coeur gonflé d’une telle force aimante, que rien ne peut venir le troubler.
… C’est déjà fait, tout est déjà fait… tout est déjà fini… contenu et Proclamé en cet instant…
Les reflets manifestent l’océan, dans la lumière, l’océan s’amuse avec ses vagues…

La Proclamation du Vivant vibre sa Réalité expérimentale, Absolue, Éternelle !
La Proclamation de la Divine existence révèle l’Apogée de l’Humanité Rayonnante !
Quelle merveille, nous sommes régénérés en CELA ! Nous sommes participants de CELA !

Nous sommes Amour, tout simplement !
Gratitude !

Y a-t-il un problème ?

41… Constatations douloureuses chuchotées par mon coeur…

Ce n’est pas tant de penser qui pose un problème…
C’est plutôt d’aimer plus se regarder penser que de laisser la Réalité s’ouvrir devant nos yeux !

Ce n’est pas tant de penser qui pose un problème…
C’est plutôt d’aimer plus s’écouter penser que de laisser s’exprimer les Sons du Vivant !

Ce n’est pas tant de penser qui pose un problème…
C’est plutôt d’aimer plus penser pétrir l’instant que de laisser lever la pâte de l’infini Présent !

Ce n’est pas tant de penser qui pose un problème…
C’est plutôt d’aimer plus s’imaginer avoir un choix que de se laisser Aimer inconditionnellement !

Où y a-t-il un problème ?…
… n’est-ce pas juste une idée sur ce qui nous arrive et que nous ne voulons pas ?
… n’est-ce pas juste une idée sur ce que nous voulons et qui n’arrive pas ?

… Les pensées s’envolent avec nos paysages…
… et nous aimons tant voler avec elles !

Réaliser !

2430

– Comme le soleil couchant embrase la terre… le Coeur embrase la Vérité de l’instant !

– Nous ne sommes pas UN, CELA est UN … Nous, c’est l’idée de division d’un moi en multiple…

– Je ne peux pas m’éveiller… « moi » s’efface pour que CELA s’éveille !

– La vie n’est humaine que dans notre esprit… en réalité elle n’est que Divine énergie !

– Nous ne regardons que le tissu de la vie… alors que le Vivant l’anime !

– La Beauté déshabillée de tous les « mots »… n’est alors que le miroir du Coeur…

– Le monde tel que nous le voyons est une idée… l’idée cesse… notre monde aussi !

Ah! quel Bonheur ! la Vie Nouvelle peut commencer !

Le Retour

Sun rays passing through an open door
Laisse-toi aimer !
« Cette expression a deux sens.
Celui où l’on permet d’être rejoint et touché par l’amour qui est en nous.
Celui où l’on permet à l’amour en nous de rejoindre et de toucher les autres, ainsi que tout ce qui existe au-delà de nous » DM

Voilà,
De tout mon coeur, j’ai voulu accueillir la vérité de ces mots dans toute la profondeur de mon être… les laissant m’habiter entièrement, les portants intensément…
Je les appelais à la lumière, comme on se confie à son plus cher ami, et je percevais en moi comme un écho grandissant, comme une ouverture pleine de joie et d’amour, comme une offrande mutuelle…

Les mots ont commencé à s’éclairer d’eux-mêmes… à s’ouvrir vers moi, à vibrer en moi de tout l’amour qu’ils portent…
Oui, s’autoriser à ouvrir les bras, et y être rejoint par le Vivant Amour ! s’autoriser à ouvrir son coeur et s’y sentir « chez soi » porté par la confiance, comme dans le ventre de la Vie, le ventre de l’Amour, la Source coule en nous, et je m’étire dans ce bain de Vérité !
Ce n’est pas une expérience… on ne peut pas en sortir, nous y sommes… c’est concret, ressenti, vu, vécu, immédiat et permanent !

C’est un bonheur fou que d’être de retour à la » maison « …
Jamais éloignés… mais, ne voulant « faire qu’à notre tête » nous avons juste « rêver » à l’indépendance !
Jamais séparés… nous nous sommes simplement dépaysés le temps de voir combien le « retour » nous était vital !
Jamais abandonnés… mais enivrés par nos créations nous nous sommes « tourné la tête » avec des flots d’images et de croyances imaginaires !
Jamais repoussés… nous avons juste ignoré l’Amour qui palpite dans nos cellules et qui rayonne dans toute la création !
Que d’Amour ! que d’Amour !

Quelle Gratitude devant le Don de tant de Liberté !
La Liberté du détour !
La Liberté du retour !

C’est étonnant comment les écritures prennent vie ! « Le retour du fils prodigue » dans un texte des évangiles s’incarne et prend place dans notre réalité vivante – ( Luc 15-24)
Le Retour dans le giron de la vie c’est se laisser porter en voyant combien nous sommes unis et participant de ce monde !
C’est goûter sans interruption la vivante manifestation » Telle que C’EST »
C’est se détendre et se réjouir… l’illusion de tout porter, soi, les autres, le monde, sont oubliés sur le rivage avec nos rêves et nos peurs, nous voguons avec le courent, libre, simple, tranquille, seul, infiniment amoureux de la Réalité et totalement abandonné en Gratitude !

La Vérité

005

NOUS SOMMES L’INSTANT PRÉSENT !

… Nous croyons en être séparés… nous cherchons donc à y revenir…

LA PRÉSENCE C’EST L’INSTANT PRÉSENT !

… Nous croyons nous en échapper… nous cherchons donc à y être…

C’est une constatation incroyable, et pourtant c’est la Réalité !
Être en « Live » c’est fondre dans l’immédiateté et Réaliser le VIVANT que nous sommes!
Nous ne pouvons quitter ni l’instant Présent ni la Présence… car nous le sommes !

Ma pensée est arrivée au coeur du non-retour,
elle a réalisé par elle-même avec certitude son in-existence,
son constat est son échafaud, et elle sait qu’elle a perdu la tête !
L’hydre est à terre, elle agonise silencieusement…

Au commencement… » l’adulte » nous à montrer comment associer l’image de notre corps à nous-même.
Avec notre pensée, nous avons figé cette représentation de notre corps dans notre esprit,
et nous le mettons en situation, nous lui faisons faire alors toute notre production hallucinatoire…
Nous l’actionnons, et nous créons un monde à notre » image »…

LA BONNE NOUVELLE !

Nous pouvons stopper le flux de notre rêve… en nous voyant simplement en train d’imaginer notre vie !

QU’EST-CE QUI EST VRAI ? Ici et maintenant !

« Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » a dit le Christ. Jean – 8/32

Le coeur vivant

001Mon coeur n’a plus besoin de clef !
La porte est grande ouverte…
Il est tel un miroir, qui accueille sans attendre…
L’instant s’y déploie, s’y exprime à son rythme,
l’espace y est libre, tout peut naître et y périr.
Il y a un doux vertige devant autant d’audace…

« laisser poser l’esprit, et y demeurer vide »
Sans ancre ni amarre,
le coeur a englouti toutes les résistances
et lâché les dernières bouées…
Vogue… maintenant… sans aller nulle part…
Vogue… simplement… amoureusement…